Le manque d’emploi conduit à la criminalité. C’est l’amer constat fait par le Groupe de Recherche et d’Analyse Appliquées pour le développement (GRAAD). En association avec le Réseau National des Jeunes Entrepreneurs du Burkina Faso, le GRAAD a organisé une conférence de presse ce lundi 27 juin 2016 pour annoncer la tenue d’une conférence internationale dénommée « Entrepreneuriat, emploi des jeunes et sécurité ».

« 51% des jeunes burkinabè de 15 à 29 ans sont sans emploi » c’est selon le Secrétaire Général du GRAAD, le Docteur Gountiéné Lankoandé, l’une des raisons qui les interpellent à agir. Il se tiendra donc à Ouagadougou du 28 au 30 juillet 2016 une grande conférence pour trouver des solutions aux questions d’emploi et entrepreneuriat jeune. Ils seront 540, âgés de 35 ans maximum, venant de divers secteurs d’activités comme l’élevage, l’agriculture, le commerce ou les services et de tous les pays qui composent la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).
Comprendre le monde de entrepreneuriat, est l’un des importants sujets qui sera développé au cours de cette conférence internationale. Il sera dressé un état des lieux, les domaines d’amélioration et les jeunes pourront bénéficier de conseils avisés. Un espace sera d’ailleurs aménagé pour les rencontres entre professionnels et débutant. La conférence qui se tiendra désormais chaque année, sera également selon les premiers responsables du GRAAD, un lieu d’identification et d’accompagnement financier et matériel de projets porteurs.
Du travail en lieu en place du terrorisme et du grand banditisme, c’est aussi le défi que le GRAAD s’impose avec l’organisation de cette conférence. Des communications seront faites sur le sujet et les études prouvant le lien entre oisiveté et criminalité sera démontré pour une prise de conscience de tous, surtout des gouvernants dans cette époque particulièrement violente.
Les gouvernants des pays de la CEDEAO seront donc interpellés à mettre en place des mécanismes permettant l’auto emploi des jeunes. Docteur Gountiéné Lankoandé, reconnait que les cadres légaux sont très bien établis mais il souligne que l’application sur le terrain est autre. Il invite donc les entreprises à s’associer à cette noble initiative, en prenant des stands d’exposition ou en sponsorisant la conférence qui se tiendra du 28 au 30 juillet 2016 dans la salle de conférence de Ouaga 2000.

Wendkouni Nazé
Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.