Le samedi 30 septembre 2017, l’Association des jeunes de l’arrondissement 4 de Ouagadougou a organisé la finale de la compétition de football dénommée « Coupe de la solidarité », au terrain omnisport de Somgandé.

L’événement sportif était placé sous le patronage du député Moussa ZERBO, le co-parrainage de M. Rigobert Martial TIENDREBEOGO, Directeur de cabinet du maire de Ouagadougou, et de l’artiste-musicien Floby.
Lancée le 05 août dernier, c’est le 30 septembre que la compétition a pris fin, avec le match de la finale opposant Légende FC à Solidarité FC.
Des personnalités ont honoré de leur présence cette finale. Il s’agit entre autres du ministre de la culture, des arts et du tourisme, M. Tahirou BARRY, et des députés Adama SOSSO , Tini BONZI et Ag ALMAOUNA AGALI.
Avant le match, le public a eu droit à des prestations d’artistes-musiciens. Dans son allocution, le député ZERBO a tenu à remercier l’association et l’ensemble de la jeunesse qui n’a managé aucun effort pour participer à ce tournoi, qui s’inscrit dans le cadre de la cohésion et la fraternité entre les jeunes.


Par-delà les différences, a fait observer M. ZERBO, la jeunesse peut se rassembler et agir davantage.
Le match a été âprement disputé, aucune équipe ne voulant céder du terrain. Néanmoins, à la fin du temps réglementaire, Légende FC s’est imposée par le score de 03 buts à 0. Elle a remporté le trophée du vainqueur, accompagné d’une somme d’argent et des dons en nature.
L’Association des jeunes de l’arrondissement 4 de Ouagadougou a traduit sa gratitude à l’endroit du député ZERBO et des parrains pour le soutien. Elle compte organiser d’autres éditions, toujours dans le souci de favoriser l’union et l’épanouissement des jeunes de l’arrondissement.

Le Secrétariat national à l’information et à la communication de l’UPC

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.