C’est avec consternation et indignation que le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) a appris comme tout le monde la décision d’accorder la liberté provisoire au Général Djibril BASSOLE par la chambre de contrôle du tribunal militaire en son audience du 10 octobre 2017.

Tout en respectant l’indépendance de la justice, le MPP s’interroge sur cette décision dans le contexte actuel marqué par les attaques terroristes récurrentes, les assassinats des éléments des forces de défenses et de sécurité et des civils.

Cette liberté provisoire inquiète le peuple insurgé du Burkina Faso qui se pose des questions.

Existe-t-il des éléments nouveaux, après plus d’une dizaine de rejets de demandes de mise en liberté provisoire de l’accusé Djibril BASSOLE, qui justifieraient cette décision ?

Est-ce que cette liberté provisoire préfigure ce qui attend le peuple à l’audience de confirmation des charges du 25 octobre prochain ?

Le MPP constate que cette liberté provisoire est accordée au moment où des appels de toutes formes pour la libération ont été lancés par les ténors de l’ancien régime et ses affidés.

Le MPP considère que cette décision d’octroi de liberté provisoire est une insulte et n’est pas en phase avec les aspirations du peuple après la mort de ses martyrs qui se sont sacrifiés pour notre liberté.

Cette décision apparait comme une trahison du peuple par notre justice.

Le Parti du soleil levant se démarque donc de cette décision plus politique que judiciaire et invite les juges intègres de notre peuple à la vigilance.

Il demande au gouvernement de prendre des dispositions pour qu’aucune personne incriminée dans ce coup d’état fantoche et sanglant n’échappe à la justice.

Le MPP lance un appel vibrant au peuple insurgé à la vigilance et à la résistance pour tenir en échec les velléités de restauration de l’ordre ancien.

Le Bureau Exécutif National

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.