Hier soir, le podium du SIAO a encore été pris d’assaut par un public venu admirer les créations des jeunes stylistes lors du défilé de mode qui est organisé à leur intention.
Le beau s’est à nouveau fait voir et le public, désormais connaisseur sait apprécier.
La soirée était parrainée par le maire de Ouaga, Armand Beouindé, en présence de la députée malienne Aïcha Belco Maïga, du président du conseil régional de la Boucle du Mouhoun, Aboubacar Sanou.


Juste avant le début du show, le maire a salué l’initiative du SITA qui va fortement contribuer à promouvoir le coton africain en général et le Faso dan Fan en particulier.
Avec la SITA, Ouaga conforte sa place de capitale africaine de la culture. Armand Béouindé a d’ailleurs révélé que le 19 novembre, l’Unesco a retenu Ouagadougou comme une ville créative parmi 100 autres, et bénéficiera de ce fait du soutien de l’institution spécialisée de l’ONU dans sa politique en matière de création d’arts et d’arts populaires.


En compétition pour la demi-finale qui aura lieu le vendredi prochain, c’est à dire la veille de la nuit du coton où les finalistes défileront aux côtés des stylistes confirmés, on s’est encore rincé les yeux. Les doigts de fée des jeunes stylistes et leurs ciseaux magiques font des merveilles. Voilà qui donne du tournis au jury, composé de François 1er, Idé Mava, Koko DK, Bazem’s et Georges Ouédraogo. Mais au final, il faut bien trancher et désigner un vainqueur. Avec 233 points, Ali Sawadogo "Sawani Confection" a surclassé les autres, loin devant Clarisse Savadogo (145 points), Odile Nonguierma (137 points), Ouoba Paul (119 points) et Nadège Ouédraogo (118 points).

En hors compétition, Denis Bationo, Marcel Zangré et Kimbila Dera ont aussi montré la fertilité de leur esprit créateur
Rendez-vous ce soir encore à 19 heures pour d’autres moments de félicité.
L’accès faut-il e rappeler est gratuit, tout comme l’accès des pavillons abritant l’exposition vente du SITA

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.