Après ecodufaso, le groupe Ecodafrik étoffe son offre en matière d’informations économiques et financières en lançant hier 30 novembre EcoTV, une plateforme 100%web également dédiée à l’information économique et financière, accessible à l’adresse tv.ecodufaso.com

Hier 30 novembre, le monde la presse burkinabè était réuni dans la salle Amira de l’hôtel Silmandé pour célébrer la naissance d’un nouveau bébé : EcoTV. Démembrement de Ecodufaso, un journal entièrement dédié à l’information économique et financière sur le Burkina et le continent noir, EcoTV a la même ambition que son "ainé" : donner à lire et à voir tout ce qui porte sur l’information à caractère économique, avec un traitement magazine de certains sujets.
EcoTV sera animée par la même rédaction que celle qui anime Ecodufaso, un bi-mensuel également consacré à l’actualité économique et financière et tiré à 10 000 exemplaires. Sa version numérique, ecodufaso.com propose également le même contenu, disponible via l’application mobile, mais aussi des alertes par SMS.
Portrait, reportage, interviews, bref, on retrouvera tous les genres journalistiques sur EcoTV, avec une équipe jeune. EcoTv proposera notamment deux émissions par mois et des plateaux TV où les acteurs de l’économie partageront leurs expériences et débattront des défis auxquels l’économie burkinabè fait face dans un monde interconnecté.
EcoTv et Ecodufaso, faut-il le rappeler complètent Ecodafrik, le magazine à dimension panafricaine.
Dans un secteur fondamentalement transformé par le numérique, les promoteurs de ce groupe de presse entendent élargir ses activités au-delà de l’information en créant un pôle technologie et digitalisation.
Selon Yves Ismael Zio, directeur général de « Ecodafrik », ce pôle aura en charge le développement et la maintenance de toutes les plateformes du groupe et ses partenaires, à travers la création et la gestion de site web, la création et la gestion d’applications mobiles, le community management, c’est à dire, la gestion des réseaux pour les entreprises.
Balkissa Sawadogo, Harouna Kaboré, entre autres, sont les principaux animateurs de cette webTV.
Les ministres de l’Economie numérique et des postes, et celui de la Communication étaient représentés à cette cérémonie de lancement.
Bon vent à EcoTV

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.