La directrice des opérations de l’Agence française de développement (AFD) Laurence Breton-Moyet, et ses collaborateurs ont été reçus hier 5 décembre 2017 en audience par le premier ministre Paul Kaba Thiéba.
L’objet de l’audience était d’échanger sur les modalités de la mise en oeuvre du programme d’accompagnement de l’AFD au gouvernement burkinabè. « Après la visite historique du président Emmanuel Macron au Burkina, nous venons pour discuter concrètement de l’évolution du programme d’accompagnement que l’AFD peut apporter au gouvernement burkinabè, et aussi lancer officiellement une délégation régionale qui sera dirigée par Philippe Chedane, puisque nous souhaitons également étendre les activités pour le Sahel en liant avec
le terrorisme », a confié la directrice des opérations de l’AFD, qui estime par ailleurs excellente la coopération entre la France et le Burkina. « Nous avons échangé sur le programme et nous constatons qu’il va porter sur des sujets essentiels qui sont l’éducation, le développement du solaire, et également le développement des régions fragilisées comme le nord du pays", a t-elle déclaré, avant de poursuivre : ’il s’agit de voir comment renforcer la coopération notamment sur le secteur de l’éducation qui est une priorité du président du Burkina Faso et du président de la république française dans son souhait d’accompagner le Burkina Faso ».

Frédéric Tianhoun

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.