Faire davantage connaitre la pétanque afin qu’elle s’impose comme une discipline sportive à part entière comme les autres, c’est le pari que « Mataata pétanque » est en train de réussir

Hier samedi 16 décembre, sur le terrain de la cité an III, a eu lieu le lancement de la 4è édition de la compétition « Mataata pétanque », en présence du président de la Ligue nationale de pétanque, du représentant du ministère des Sports et des loisirs, ainsi que de Eric Ouédraogo, directeur général adjoint de CIMFASO, représentant du parrain et patron de l’entreprise, Inoussa Kanazoé.
« Le sport, un facteur de rassemblement », c’est cette idée que le promoteur de « MATAATA pétanque » souhaite véhiculer à travers cette compétition dont le lancement a attiré des centaines d’amoureux de la discipline. Au total, c’est une centaine d’équipes qui sont venues des quatre coins du Burkina Faso et des environnants pour prendre part à cette compétition qui suscite de l’engouement.


Depuis la première édition jusqu’à la 4ème, le promoteur de la compétition, Abdoul Salam Nazinga est fier d’être parvenu à faire gagner du terrain à cette disciple qui peine à se développer au Burkina. Il avoue par ailleurs que si toutes ces éditions ont été à chaque fois un succès, c’est grâce au soutien du parrain qui ne cesse de l’accompagner.
Abdoul Salam Nazinga invite les amoureux de la pétanque à y porter un regard attentif pour donner à la discipline la vraie place qu’elle mérite dans le sport burkinabè.
A la fin de cette première journée, un total de 16 équipes se sont qualifiés et s’affronteront pour la finale prévue le 23 décembre prochain. Le vainqueur remportera 100.000 F CFA, plus une tonne de ciment offerte par l’entreprise CIMFASO.
Un mini tournoi dénommé « Consolante » sera organisé le jour de la finale sur le même terrain à l’attention de ceux qui ont été éliminés ou qui n’ont pas pu s’inscrire pour prendre part à la compétition. Le vainqueur sera récompensé d’une enveloppe de 40.000 F CFA.

Frédéric Tianhoun
Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.