Hier 4 janvier, à l’exception de la Comoé, les cours ont repris dans les établissements primaires secondaires sur l’ensemble du territoire national. Mais dans une ambiance pour le moins délétère, guère mieux que celle qui prévalait avant les vacances de noël. Les mouvements sociaux observés depuis des semaines perturbent toujours le bon fonctionnement des cours, et les syndicats, qui continuent de mettre la pression sur le gouvernement pour obtenir la satisfaction de leur plateforme revendicative, ont annoncé une grève de 72 heures à partir du 9 janvier.
Début décembre, le gouvernement avait apporté des réponses à la plateforme déposée par la Coordination nationale de l’éducation (CNE), laquelle les avaient trouvées insuffisantes."Le gouvernement fait dans le dilatoire" avait-elle jugé.
Les discussions ne sont toutefois pas rompues et pas plus tard qu’hier, le ministre de la Communication, Rémis Dandjinou a annoncé que le gouvernement allait faire une nouvelle offre aux syndicats. Sera t-elle suffisante pour convaincre la CNE d’appeler ses militants à lever le mot d’ordre de grève ? "Nous sommes en tout cas optimistes sur l’issue de la négociation" confie un ministre.
En attendant, Kaceto.net met à la disposition de ses lecteurs, le document contenant les réponses du gouvernement transmis aux syndicats le 12 décembre dernier. (voir pièce jointe)
Pour alimenter et éclairer le débat démocratique

PDF - 6.5 Mo

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.