Dix ans, ça se fête ! Créée 2008, Coris Bank International est aujourd’hui un acteur majeur du financement de l’économie burkinabè, principalement dans l’accompagnement des petites et moyennes entreprises.
Pour célébrer cet anniversaire, plusieurs activités sont prévues, dont celles sportives et sociales

Cela fait dix ans que Coris Bank International (CBI) a ouvert ses portes, plus précisément le 07 janvier 2008. Pour célébrer cet anniversaire, la direction de la banque était face à la presse hier 05 janvier à l’hôtel Silmandé pour rendre publiques les activités entrant dans le cadre de cet anniversaire. Le directeur général de Coris Bank, Diakarya Ouattara a dressé un bilan des activités et autres réalisations faites depuis la création de la banque et a annoncé que l’anniversaire est placé sous le thème : « Coris Bank international, dix ans d’innovations et de transformation du système bancaire pour le développement endogène du Burkina Faso ».
Au programme, il est prévu un dîne- gala, des activités sociales comme des dons de sang, des séances de dépistages du VIH-SIDA, une course cycliste professionnelle, une autre amateur pour les femmes et un tournoi de football à Bobo-Dioulasso et à Ouagadougou.
En dix ans, directeur général dresse un bilan qu’il juge positif. « Depuis sa création en 2008, nous avons proposé à la population burkinabè de vivre avec nous l’expérience nouvelle, celle de la banque autrement. Il s’agissait d’un grand défi que nous nous sommes lancé et que nous avions le devoir d’honorer à travers une approche nouvelle et singulière. Nous avons travaillé à imposer des innovations majeures qui ont contribué à la transformation du système bancaire et qui ont impacté significativement le développement endogène au Burkina Faso », a t-il déclaré devant un parterre de journalistes nationaux et étrangers.
Revisitant le parcours CBI, le DG considère que " notre institution a tellement assuré sa mission qu’elle est devenue un acteur clé du développement de notre pays". Il a révélé que CBI a injecté "plus de 2000 milliards dans l’économie nationale, les petites et moyennes entreprises qui sont reconnues comme le moteur de la croissance des économies africaines avec 70% des investissements et 90% des emplois crées selon la banque mondiale, constituent la clientèle cible de notre institution". Elles représentent 60% des crédits avec un financement de plus de 250 milliards de franc en 2016 et 307 milliards en 2017. Coris Bank serait également un acteur majeur de financement de l’agriculture et du secteur rural, toujours selon le DG, une unité de financement inclusif a été mise en place et qui assure aux femmes un accompagnement privilégié dans la création de projet.
Bien entendu, CBI est fortement impliquée dans le financement et la mise en oeuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES) et de l’économie burkinabè en général.
Si l’aventure a été une réussite depuis dix ans, c’est que le projet a répondu aux préoccupations de la clientèle. Plus proche et réactive, la "banque autrement" entend continuer, selon le président du Conseil d’administration, Idrissa Nassa, être davantage au plus près des besoins des clients en étendant son réseau aussi bien au plan national qu’international, là où Coris juge sa présence nécessaire au regard des enjeux économiques et de développement des lieux.

Frédéric Tianhoun
Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.