L’ambassadeur de France au Burkina Faso, Xavier Lapeyre de Cabanes a indiqué mardi avoir échangé avec le Premier ministre Paul Kaba Thiéba, sur l’apport de la future caisse de dépôt et de consignation(CDC) dans le développement de l’économie burkinabè

« La caisse de dépôt et de consignation(CDC) sera un instrument de financement pour l’économie du Burkina Faso qui devrait lui permettre de développer les différentes infrastructures du pays », a laissé entendre mardi, l’ambassadeur français, Xavier Lapeyre de Cabanes, à sa sortie d’audience avec le Premier ministre Paul Kaba Thiéba.

En rappel, la France a offert son expertise au Burkina Faso pour la création de sa future CDC.

Xavier Lapeyre de Cabanes a affirmé que l’institution financière, existe depuis deux cents en France et a contribué au développement de l’économie française.

Le diplomate a noté que l’un des problèmes qui peut rattraper la croissance économique est la question sécuritaire. Il a assuré du soutien de son pays pour faire face à la menace terroriste au Burkina Faso.

L’ambassadeur français dit avoir également discuté avec le Premier ministre de l’Institut supérieur de formation de l’eau et d’énergie (2ie), du Plan national de développement économique et social(PNDES) et de certains dossiers bilatéraux.

Agence d’Information du Burkina

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.