Le directeur régional de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP) de Bouna, Koffi Komenan Hyacinthe, a exhorté samedi, les femmes de la communauté peulh de la ville à s’inscrire dans les centres d’alphabétisation.

Cet échange s’est effectué au cours d’une rencontre initiée par ONU-femmes, en collaboration avec l’ONG Animation rurale de Korhogo, dans le cadre des activités de sensibilisation porte-à-porte sur le rôle de la femme dans la prévention des crises et l’alerte précoce.

"Je suis venu vous dire que l’école est importante. Si toi femme, tu sais lire et écrire, cela va t’aider à mieux connaître ton importance dans la société. Faites donc les cours d’alphabétisation", a-t-il souligné, en présence du responsable à la DRENETFP en charge de l’alphabétisation, M. Kouassi Kra.

Selon la présidente des femmes peulh de Bouna, Barry Fatoumata, tout est en train d’être mis en œuvre pour que dès le début du mois de février, la première vague de femmes puisse intégrer les centres d’alphabétisation.

AIP

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.