Le coup d’envoi de la deuxième édition de la coupe de l’élu local de la commune de Ziniaré a été donné le 21 avril sur le terrain du lycée municipal de Bassy sous le thème :
« Jeunesse et défis de la construction d’une commune exemplaire, indivisible, forte et émergente ». C’était en présence du maire, Pascal Compaoré et d’homologues venus de Kaya, Dapelogo et Zitenga et d’une foule sortie pour l’occasion

Pour cette deuxième édition, six (6) disciplines sportives et des loisirs sont au programme, notamment le football avec 36 équipes engagées, le cyclisme homme et femme, le handisport homme et femme, la course à pieds (10km), le scrabble et la pétanque. Le lancement de la compétition s’est fait par un match de football qui a opposé les villages de Tamissi et de Kuila.
"Jeunesse et défis de la construction d’une commune exemplaire, indivisible, forte et émergente", tel est le thème de cette édition dont l’objectif, selon le maire, est non seulement d’amener la jeunesse à une participation plus active aux activités de la commune de Ziniaré, mais aussi de favoriser le brassage et la fraternisation entre les jeunes. Au plan purement sportif, l’organisation de la coupe de l’élu local vise à détecter des talents pour alimenter les clubs de la commune, dont deux évoluent en D2 et D3, tout en fédérant les énergies dans la mise en œuvre du plan communal 2017-2021.


Au vu de la grande mobilisation de la population sur le terrain du Lycée Bassy, on peut dire que le conseil municipal est en passe de gagner son pari. Le match d’ouverture a opposé l’équipe de Tamissi habillée en bleu à celle de Kuila en rouge blanc. Les règles établies par le comité d’organisation sont claires, « un coup K.O », l’équipe qui perd un match est éliminée de la compétition.
Après la présentation des équipes aux officiels, les choses sérieuses pouvaient maintenant commencer. C’est une première période peu spectaculaire que les deux équipes ont offert aux spectateurs : manque de précisions, tires non cadrés, mauvais contrôles de balles et autres, les deux équipes vont se quitter à la pause sur le score de 0 but partout. Au retour des vestiaires, chacune se montre déterminée à gagner la partie, sous les encouragements des supporters.

Dès les première minutes de la 2è mi-temps, sur un coup franc, le dossard numéro 11 de Kuila récupère le ballon et bat le portier de Tamissi, inscrivant le premier but de la compétition. Tamissi tente de réagir, sans succès. Pis, dans le temps additionnel, le dossard numéro 6 de Kuila va donner le coup de grâce à l’équipe de Tamissi, en obligeant le portier à aller chercher le cuir au fond de ses fillets. Le score en restera là, à la grande joie des supporters de Kuila.
"Nous venons de suivre une compétition bien enlevée, à travers le jeu, on peut dire que les joueurs avaient envie de gagner. Mais comme il faut bien un vainqueur, félicitations à l’équipe de Kuila, même si Tamissi n’a pas démérité", a commenté le maire Pascal Compaoré. Les amoureux du ballon rond de la localité apprécient aussi bien l’initiative de la création d’une coupe de l’élu que la prestation des deux équipes.

"Moi je tiens à dire merci au maire pour cette compétition. J’ai appris comme tout le monde que le lancement de la coupe de l’élu, c’était aujourd’hui et je suis venu voir. C’est un beau match que j’ai vu et je profite féliciter l’équipe de Kuila qui a gagné", commente aussi, Marou Sawadogo, un spectateur qui n’a pas voulu se faire conter l’événement.
Les phases éliminatoires se poursuivent tous les jours en attendant la grande finale prévue le 30 juin.

Frédéric Tianhoun
Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.