Dans le cadre de sa mission d’appui au secteur du cinéma et de l’audiovisuel, le ministère de la Culture, des arts et du tourisme avec le soutien du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, sur initiative de l’Union nationale des cinéastes du Burkina (UNCB), a lancé un appel à projets pour le financement de production de films dans la perspective du FESPACO 2019. Une conférence de presse a été organisée hier jeudi 24 mai au CENASA pour livrer le résultat et le processus de sélection.

« 1 milliard de franc CFA », c’est la somme que le président du Faso a allouée au ministère de la Culture pour l’accompagnement des cinéastes burkinabè pour le financement de production de films en perspective du FESPACO 2019. Selon le directeur général du ministère de la Culture, des arts et du tourisme, Jean-Paul Koudougou, « l’enveloppe allouée au cinéma s’avère de plus en plus insuffisante au regard des attentes et sollicitations qui sont de plus en plus nombreuses », ce qui n’est pas sans conséquence selon lui, sur le niveau de production de films d’auteurs et la qualité des œuvres qui ont jadis porté le Burkina au rang de locomotive de cinéma dans la région ouest-africaine." Et depuis près d’une décennie, les films burkinabè ne remportent pas de prix de référence lors des cérémonies de récompenses du FESPACO" a-t-il relevé.
C’est fort de ce constat, et « pour réaffirmer ses engagements à soutenir la culture de façon générale et le monde du 7è art en particulier que le président du Faso a décidé d’apporter un appui aux professionnels dans le cadre du FESPACO à venir ».
Ce soutien, selon toujours le directeur général du ministère de la culture vise à permettre aux films burkinabè d’être beaucoup plus compétitifs pour le FESPACO 2019, qui coïncide avec le cinquantenaire du Festival.
Aussi, afin de définir le dispositif d’encadrement de ce soutien et de retenir les projets cinématographiques qui représenteront le Burkina l’année prochaine, le ministère a travaillé avec les structures associatives, les professionnels du 7è art pour élaborer un cahier de charge et un communiqué pour appel à projets.
Suite à l’appel à projets lancé du 27 mars au 16 avril 2018, la direction générale du cinéma et de l’audiovisuel a enregistré au total 35 projets de production ou de post production repartis dans les catégories de films longs métrages fictions ; films long métrages documentaires ; films courts métrages fictions ; films courts métrages documentaires ; productions de séries et sitcoms ; post-production de films longs métrages.
Les 30 projets retenus ont ensuite été soumis à examen auprès des sous-comités qui ont fait la sélection des œuvres qui bénéficieront des subventions. Le directeur général du cinéma et de l’audiovisuel, Armel Hien a communiqué les critères qui ont prévalu à la sélection de ces œuvres notamment, « l’intérêt et l’originalité ; la qualité du scénario ; la crédibilité ; la qualité du dialogue, l’expérience du réalisateur ; etc ». Voici quelques œuvres retenus :
- Deux post productions retenus : Hakilitan (mémoire) en fuite de Issaka Konaté de la structure Accent Sud Communication (15 millions), et Balolé, une carrière de géants de Aicha Boro/letterier de la structure productions Métissées(15 millions).
- Deux productions séries : Femme au foyer de Kady Traoré de la structure Athena Film (50 millions), et l’Ami fidèle de Flore Yaméogo de la structure 2B studios (50 millions)
- Court métrage documentaire : aucun projet n’a été retenu pour insuffisance de qualité.
- Deux courts métrages fiction : Rêve brisé de Modeste Mofedogna Bède Ganafe de la structure Racine production ; coproduction : casting communication (35 millions) Fragile espoir de Inoussa Baguian de la structure IMMEDA (35 millions)
- Un long métrage documentaire retenu : Pas d’or pour Kalsaka de Michel K. Zongo, de la structure Diam Production (70millions)
- Deux longs métrages fiction : Desrances de Apolline Traoré de la structure "Les films Selmon (325 millions) et "Duga les charognards de Abdoulaye Dao/Hervé Eric R. Lengani de la structure Déclic Plus (325 millions)

Frédéric Tiahoun
Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.