Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, qui a écourté son séjour français suite aux pluies diluviennes qui ont fait 20 morts dans son pays, a annoncé mercredi soir à l’aéroport d’Abidjan des « décisions immédiates » à un Conseil de sécurité jeudi.

« Le bilan est lourd, même très lourd, il ressort 20 morts dont 18 à Abidjan, un à Tiassalé et un à Guiberoua », a dit M. Ouattara, présentant ses « condoléances à tous ceux qui ont perdu un parent, un ami ou un proche ».

Pour agir face à ce drame, « j’ai donc convoqué dès demain, jeudi 21 juin, une réunion du Conseil de sécurité à 11h au Palais de la présidence de la République. Dès décisions immédiates, en plus de celles qui ont été déjà prises par le gouvernement seront prises en vue de continuer de soulager les populations », a-t-il ajouté.

« La Côte d’Ivoire est là, debout et solidaire face à ces événements tragiques. En de pareils circonstances, il était impératif que j’écourte mon séjour et que je vienne auprès des populations sinistrées pour témoigner ma compassion », a-t-il poursuivi.

M. Ouattara a invité les populations à respecter les consignes de précautions, prévenant que les installations anarchiques d’habitation installées dans les zones à risques et dans les bassins d’orage et sur les ouvrages de drainage et d’assainissement seront « détruites ».

Au regard de cet événement douloureux, le chef de l’Etat ivoirien a appelé « le rassemblement de tous les Ivoiriens et la compassion à tous », assurant que l’Etat fera en sorte de continuer de tout faire pour protéger les populations vulnérables tout en appelant au civisme des uns et des autres.

Le pays, particulièrement la ville d’Abidjan a connu dans la nuit du 18 au 19 juin de fortes pluies qui ont enregistré des drames humains et des dégâts matériels importants. La météorologie annonce par ailleurs de fortes pluies intermittentes d’ici à la fin de la semaine.

M. Ouattara qui a atterri aux environs de 19h45 GMT à l’aéroport d’Abidjan a été accueilli par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, des membres du gouvernement et de hauts gradés de l’armée.

APA

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.