Le ministère en charge de l’Economie et des Finances a ouvert mercredi à Ouagadougou, un atelier consacré à la présentation et à la validation nationale de la boite à outils, élaborée pour gérer « tout le processus de contractualisation » des projets sous forme de Partenariat public privé (PPP).

« L’élaboration de la boite à outils longtemps sollicitée est désormais une réalité », a lancé le Secrétaire général du ministère en charge des Finances, Seglaro Abel Somé, à l’occasion de la cérémonie officielle d’ouverture de l’atelier qui va durer trois jours.

Pour lui, cette boite à outils composée de « documents types standardisé tels les dossiers pré qualification, d’appel d’offres ouvert en une et en deux étapes, le contrat type PPP », aidera à une meilleure gestion des projets.

Les PPP sont des modes de financement relevés par le gouvernement burkinabè pour la réalisation des projets de développement dans le cadre du Plan national de développement économique et social (PNDES).

Pour Ambroise Kafando, Directeur général de la Coopération au ministère en charge des Finances, il y a un cadre réglementaire qui encadre le processus des PPP mais sur le terrain les différents acteurs, notamment du ministère qui sont porteurs de projets, rencontrent quelques difficultés en matière de contrat et de dossier d’appel d’offres.

« Donc, il était nécessaire que nous puissions apporter une réponse à ces préoccupations pour orienter l’action de ces acteurs de manière à nous permettre d’avoir de bon PPP et d’avoir de bons contrats PPP », a-t-il soutenu .

Parmi les documents prévus, il a précisé qu’il y a un dossier d’appel d’offre type et un contrat type PPP qui sont des cadres globaux qui donnent les dispositions utiles à faire figurer dans ces documents.

M. Kafando a ajouté que maintenant, en fonction des types de projets, il y a certaines spécificités qui doivent être insérées pour compléter la documentation.

Agence d’information du Burkina

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.