Trois (03) jours d’échanges d’expériences et de partage d’idées, le Forum national de la diaspora Burkinabè débuté le 11 juillet dernier s’est achevé ce vendredi 13 juillet 2018, après un dialogue direct avec le président du Faso Roch Marc Christian Kabore, entouré de quelques membres du gouvernement, dont le ministre de l’Inétration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, Paul Robert Tiendrebéogo.

Le face à face entre le chef de l’État et la diaspora Burkinabè a porté notamment sur les conditions de vie des Burkinabè vivant à l’extérieur , le vote aux prochaines élections et surtout sa participation à la construction du pays.
Les tracasseries routières, le problème d’extraits d’actse de naissance et des cartes consulaires, la protection des droits de la diaspora, leur implication dans le développement socio-économique du pays, l’insécurité dont sont exposés certains, sont entre autres, les préoccupations qui ont été soulevées lors des échanges avec le président. Ce dialogue franc va sans doute aider à trouver les meilleures solutions à aux différentes préoccupations soulevées. "Au regard de ces doléances posées, le gouvernement Burkinabè s’organisera et fera en sorte qu’il y ait une politique nationale de la diaspora qui intègre l’ensemble des préoccupations exprimées", a promis le président du Faso. Il a souligné qu’en dépit des difficultés rencontrées, "les Burkinabè sont restés intègres, se sont toujours comportés conformément aux règles et lois des différents pays d’accueil".
Alassane Nikiema, un compatriote vivant en Côte d’Ivoire se dit être fier de la tenue de ce forum ; son collègue du Canada, Alfred Sawadogo abonde dans le même sens en relevant que c’est la première fois qu’un tel forum est organisé.
Lors des échanges, la diaspora a témoigné sa gratitude au président du Faso pour l’initiative, et souhaité que "le forum soit maintenu parce qu’il nous permet de nous unir pour construire le pays", a suggéré Alassane Nikiema.

Saaniayouor Levis KPODA (Stagiaire)
Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.