Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré présidera demain samedi, « un conseil supérieur de la défense », alors que le pays connait depuis un mois, une recrudescence des attaques terroristes qui ont tué une vingtaine de personnes.

Le président Roch Kaboré tiendra demain samedi dans la matinée, « un conseil supérieur de la défense », a-t-on appris vendredi, auprès de la Direction de la Communication de la présidence du Faso.

Depuis le 9 août dernier, plusieurs localités du Burkina Faso, en particulier la région de l’Est, ont été régulièrement frappées par des terroristes, causant la mort de 17 militaires et paramilitaires et de deux civils, selon un décompte de l’AIB.

Notons que l’armée burkinabè a réaffirmé mercredi, son engagement à protéger les personnes et à défendre l’intégrité territoriale.

L’Etat burkinabè a décidé ’’de prendre le taureau par les cornes’’ pour ramener ’’la sérénité’’ au sein des populations qui ont ’’le sentiment’’ ’’qu’on ne s’occupe pas de leurs problèmes de sécurité’’, avait assuré le 17 mai 2018, Roch Kaboré, à la suite de son premier Conseil national de défense et de sécurité nationale (CDSN).

Agence d’Information du Burkina

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.