Dans l’après-midi du vendredi 30 novembre aux environs de 15 heures, une équipe de la gendarmerie nationale, de retour d’une mission d’escorte a été la cible d’une attaque terroriste sur le tronçon Ougarou-Boungou dans la région de l’Est.
Le véhicule de tête a explosé au passage sur un engin explosif improvisé et le reste du convoi a essuyé des tirs d’armes automatiques.
Le bilan fait malheureusement état de cinq (5) personnes tuées dont quatre (4) gendarmes et un (1) conducteur civil.
Le ministère de la Défense nationale et des anciens combattants présente ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées.

Ouagadougou le 1er décembre 2018

Direction de la communication et de la presse ministérielle du ministère de la Défense nationale et des anciens combattants

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.