Jim Yong Kim qui a occupé les fonctions de président du groupe de la Banque Mondiale ces six dernières années, a annoncé lundi 7 janvier 2019 sa démission, avec prise d’effet le 1er février prochain.

L’annonce a été une surprise d’autant que le medecin américain d’origine coréenne avait encore trois années restantes dans son mandat.

« Cela a été un grand honneur de servir en tant que président de cette institution remarquable, remplie d’individus passionnés et dévoués à la mission de mettre fin à l’extrême pauvreté de notre vivant », a-t-il fait savoir dans un communiqué.

Kristalina Georgieva, directrice générale de la Banque mondiale, deviendra présidente par intérim à compter du 1er février.

Jim Yong Kim, quant à lui, a annoncé qu’il rejoignait le secteur privé, notamment dans une entreprise spécialisée sur les investissements d’infrastructures dans les économies en développement.

ECOFIN

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.