"Dans la journée du 31 janvier 2019, le Ministère des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière a appris la perception par le Centre de Contrôle des Véhicules Automobiles (CCVA), d’une pénalité liée aux retards dans le renouvellement des visites techniques des automobiles. Face à cette situation désagréable, le Ministre a rappelé au CCVA toute l’importance qu’il accorde au respect des textes réglementaires et législatifs en matière de perception de taxes et pénalités au Burkina Faso. Il a par conséquent ordonné, qu’il soit mis fin à cette perception qui du reste, n’a aucune base juridique.
La situation s’est donc normalisée depuis cet après-midi du 31 janvier 2019 avec la suppression de cette taxe de pénalité. Le Ministre rassure les populations qu’aucune taxe sur les retards de visites techniques ne sera perçue, et leur renouvelle son engagement à travailler pour la délivrance de services publics de transports de qualité au profit des Burkinabè.

DCPM/MTMUSR" (Communiqué).

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.