C’était attendu. Ce matin, à l’occasion d’une session extraordinaire, Guillaume Soro a annoncé sa démission de son poste de président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.
"Je quitte ce poste de président de l’Assemblée nationale pour l’aventure de mes convictions" a t-il déclaré, ajoutant qu’il était face à un dilemme : "trahir mes convictions en allant au congrès [du RHDP tenu le 26 janvier] ou rendre ma démission. J`ai choisi de ne pas m`engager au sein du RHDP" a t-il conclu.
Sa démission qui avait été annoncée par le président ivoirien Alassane Ouattara vient clarifier les relations entre les deux alliés hier, mais brouillées par les ambitions du président Ouattara de briguer un troisième mandat alors que Guillaume Soro ne cache pas non plus son souhait de briguer la magistrature suprême en 2020.
Avec cette séparation à "l’amiable", le rendez-vous de 2020 s’annonce agité. Le pays risque d’entrer dans une zone de turbulences !

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.