En Côte d’Ivoire, les marchés de Yamoussoukro ont vu les prix de la tomate chuter de façon spectaculaire, passant de 2000 francs Cfa le kilogramme en juin à 100 francs Cfa le kilogramme durant la semaine dernière.

D’après les différents acteurs de la filière, ce recul s’explique par l’abondance du fruit sur le marché. Caroline Camaleonte, coordinatrice de l’ONG Rongead en Côte d’Ivoire, a expliqué à l’Agence Ecofin qu’« en juin, il y avait pénurie donc de nombreux producteurs se sont mis à planter de la tomate et aujourd’hui tout arrive à maturité en même temps ».
Il faut noter que la région affiche cette performance dans un contexte qui a vu les rendements reculer en raison de la sécheresse.
Pour rappel la région de Yamoussoukro est le second bassin de production de tomates du pays, derrière celle d’Abengourou.

Ecofin
Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.