Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience ce lundi en début d’après-midi, une délégation d’historiens du Burkina Faso, d’Afrique et d’ailleurs, qui participent au colloque international sur le centenaire du Burkina Faso.

La délégation est venue « remercier le président du Faso pour le soutien à la recherche scientifique, tout en requérant ses conseils et suggestions sur ce qui lui parait nécessaire, dans la perspective de la construction des Etats-nations sur des socles de mémoires collectives assumées », a déclaré le porte-parole, Dr Pierre Claver Hien.

Il a rappelé que les Etats africains ont hérité du colonisateur une identité territoriale à l’intérieur de laquelle, ils sont entrain de construire des Etats-nations.

« La construction des Etats-nations n’est jamais un processus rectiligne. Il y a toujours des difficultés. La réflexion doit porter sur comment construire ces Etats-nations de façon plurielle dans le sens de contribuer au développement économique et social, de contribuer à la bonne gouvernance de nos sociétés », a précisé Dr Pierre Claver Hien.

Maître de recherche en Histoire, le Dr Hien a expliqué que « le président du Faso, sur la base de notre requête, s’est engagé à nous appuyer pour des recherches futures sur les problématiques liées à l’histoire précoloniale, coloniale et postcoloniale, en vue de réaliser un document synthétisant l’histoire de notre pays ». Selon lui, le président s’est engagé non seulement à appuyer la recherche et l’écriture de l’histoire du Burkina, mais aussi sa diffusion et sa vulgarisation.

Afin de valoriser les conclusions du colloque, le porte-parole de la délégation a indiqué que les actes vont être édités sous forme d’un ouvrage de référence sur les 100 ans d’histoire de la Haute-Volta devenue Burkina Faso.

C’est le samedi 9 mars dernier que le chef de l’Etat a présidé la cérémonie d’ouverture de ce colloque international, organisé pour commémorer le centenaire de la création de la colonie de Haute-Volta par un décret en date du 1er mars 1919.

Direction de la communication de la présidence du Faso

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.