Le 04 février 2019, un communiqué de l’état-major général des armées informait l’opinion publique qu’une attaque terroriste s’était produite dans la nuit du 03 au 04 février 2019, à Kain faisant malheureusement quatorze (14) victimes civiles au sein de la population.

Toujours selon ce communiqué, les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont, en riposte, engagé des opérations dans les départements de Kain, de Banh et de Bomboro ; opérations qui ont conduit à la « neutralisation » de cent quarante-six (146) terroristes. Du côté des FDS, le communiqué fait état de blessés légers.

Cette annonce a suscité un débat au sein de l’opinion sur les circonstances et les modalités de l’opération des FDS dans les localités citées plus haut.

Face à cette situation, le MBDHP a mené une mission d’établissement des faits dans plusieurs localités des départements concernés.

Pour présenter les résultats de cette mission d’enquête, le Mouvement organise une conférence de presse le mercredi 13 mars 2019 à partir de 17h30 au siège du MBDHP situé à la cité SOCOGIB de Somgandé.

MBDHP. Burkina

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.