En décembre 2016, à l’occasion du deuxième diner gala de l’Association des Fils et Filles d’Odienné (AFFO FASOCO), qui s’est tenu à Paris, la fondation Magic System a fait la promesse de construire une école dans la région du Denguélé pour soutenir les actions de l’Association.

Trois ans après, la promesse est en passe de se réaliser. Arrivée dimanche à Odienné qui va abriter l’établissement, une forte délégation composée du maire, Nassenéba Touré, des membres de l’association, des Magic System et leurs partenaires dont l’UNICEF s’est rendue ce lundi 11 mars 2019 au quartier Jérusalem, sur le terrain de 5000m2 devant accueillir la future école et une bibliothèque.

L’UNICEF, que Magic System accompagne dans la campagne de sensibilisation pour la scolarisation de la jeune fille a décidé de soutenir, à son tour, le groupe dans la construction de cette énième école Magic System.

Selon le lead vocal du Groupe, Traoré Salif dit Asalfo, cette action s’inscrit dans la continuité des actes citoyens que le groupe a entamé depuis plusieurs années avec la fondation Magic System. Notamment, à travers le Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA) qui fait sortir une école de terre à chaque édition.

Il ne s’agit pas selon lui de se substituer à l’Etat de Côte d’Ivoire mais plutôt à aider le Gouvernement dans sa lutte pour l’éducation et la scolarisation des enfants.

Dans le cadre de la tournée UE-Magic tour qui sera en dans le Denguélé au mois d’octobre, Asalfo a promis faire un tour pour voir l’avancement des travaux.

Félicitant le groupe pour ses actions en faveur de l’éducation, le maire Nasséneba Touré a indiqué que cela s’inscrit nettement dans la vision du président Alassane Ouattara qui a décidé de faire de l’éducation un axe majeur de son programme de Gouvernement, et aussi pour rendre la Côte d’Ivoire émergente à l’horizon 2020.

Quant à Dramane Cissé, Président de AFFO FASOCO, il a exprimé sa profonde gratitude et toute sa reconnaissance à la Fondation Magic System. Car, dira-t-il, c’est une chose de promettre et une autre est de tenir sa promesse ». Heureux, il a promis que l’association ne s’arrêtera pas à cette école et approfondira son engagement envers les populations de la région.

AFFO s’inscrit dans la dynamique d’appui au Ministère de l’Education nationale en faveur de la scolarisation effective des enfants de Côte d’Ivoire.
Elle entend apporter sa pierre à l’important édifice que bâtit le ministère de l’Education nationale. Toute chose qui permettra au processus d’émergence souhaité par le président Alassane Ouattara d’atteindre sa vitesse de croisière.

Abidjan.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.