Hier 5 avril 2019, le maire de la commune de Ouagadouou, Armand Roland Pierre Béouindé a donné le premier coup de pelle marquant le début des travaux d’entretien de routes en terre dans l’arrondissement N°2 de Ouagadougou. Cet acte entre dans le cadre du programme de mobilité dont le deuxième volet concerne le renforcement des infrastructures routières.

Les rues 10.34, 3.55 et 12.25 avec une longueur totale de 1, 800 km feront l’objet de reprofilage. C’est le message envoyé hier 5 avril 2019 par le maire de la capitale qui a a donné le top départ des travaux d’entretien de routes.
Selon le directeur des Infrastructures et de la mobilité urbaine de la ville de Ouagadougou, Ibrahim Toé, les travaux vont concerner la route qui passe par le garage du Golfe à côté du siège de l’ex- compagnie de transport STMB, jusqu’à l’école Nemnin I et II sur un tronçon de 1km 50. Ensuite, il y a la voie passant du côté Nord du marché de 10 Yaar et qui part du goudron de Naaba Zombré pour rejoindre la circulaire.
Le maire de Ouagadougou espère que les travaux vont résoudre les problèmes d’impraticabilité des routes de l’arrondissement et rendre la circulation plus fluide. Il a également rassuré les riverains de l’arrondissement N°2 que la mairie mettra tout en oeuvre pour que les travaux arrivent vite à échéance. « La commune disposera dans les jours à venir d’une brigade complète de terrassement avec des engins neufs et de haute performance. Ces engins de travaux publics sont en train d’être réceptionnés par mes services et d’ici le mois de juin, cette brigade sera fonctionnelle et l’entretien des voies se fera de façon continue « non-stop » sur tout le territoire communal », a-t-il annoncé.
Au total, ce sont 18 km de route à travers les 12 arrondissements de la ville qui seront réaménagés notamment en décapitant la mauvaise terre qui existe sur ces voies pour ensuite les recharger en terre latéritique sur une épaisseur de 15 cm puis compactée.
Il sera aménagé également des fossés pour permettre l’écoulement normal des eaux de pluies. Le budget prévu pour ces travaux s’élève à 220 millions de franc C FA.

Frédéric Tianhoun
Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.