Le cycliste burkinabè Sadou Diallo a remporté jeudi la 2e étape du Tour cycliste international du Togo couru entre Langabou et Sokodé (104 km) en battant au sprint le Congolais Kamena Tshiyana Loïc.

Le Burkinabè a bouclé les 104 km en 2h47mn06mn, soit une vitesse moyenne de 37,343 km/h. Bachirou Nikiéma est arrivé en 3e position.

C’est le Français Jérémy Barret qui détient le maillot jaune après sa victoire mercredi lors de la première étape. Il est à 11 secondes de l’Allemand Julian Hellmann et à 13 secondes du Burkinabè Abdoul Aziz Nikiéma, vainqueur du précédent tour, l’an passé.

Le Tour du Togo sera couru en 5 étapes et le sprint final est prévu pour le 14 avril prochain.

Agence d’information du Burkina (AIB)

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.