Evelyne Hervé Doamba (34ans), précédemment en activité au service comptable des Editions Sidwaya, a rendu l’âme jeudi et portée en terre le lendemain, devant une foule affligée.

Evelyne Hervé Doamba qui avait été admise lundi à l’hôpital de Tenganogo (ex Blaise Compaoré) pour des soins, est décédée jeudi après-midi, laissant une famille et des collègues sous le choc.

Jeudi soir, la consternation se lisait sur les visages, lors de la veillée de prière, organisée en son hommage au domicile paternel à Kamsonghin.

Au moment de la levée de corps, vendredi matin à l’hôpital, nombreux de ses proches essuyaient en silence, de grosses larmes, signe que les grandes douleurs sont souvent muettes.

Son attachement à la foi catholique était connu de tous et cela fut relevé pendant la messe funéraire, à la chapelle de Nagrin.

Le prêtre se fondant également sur ses interactions personnelles avec la défunte, a reconnu « une chrétienne en quête permanent de la sainteté » et au grand cœur, malgré ses multiples charges.

Le Directeur général des Editions Sidwaya Mahamadi Tiégna a salué la mémoire d’une travailleuse courtoise qui a toujours su se rendre utile et avec abnégation.

Au nom du ministre de la Communication, du président du Conseil d’administration des Editions Sidwaya et de ses collaborateurs, M. Tiégna a adressé ses condoléances à la famille éprouvée.

C’est vendredi aux environs de midi que la regrettée a rejoint sa dernière demeure, au cimetière ‘’Route de Saponé’’.

Evelyne Hervé Doamba a décroché en juin 2012, le diplôme de Conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication, avant d’être affectée aux Editions Sidwaya.

Après un stage à l’Agence d’information du Burkina (une direction des Editions Sidwaya) et un bref passage au desk Economie du quotidien Sidwaya, elle est redéployée, compte tenu de sa formation de base d’économiste gestionnaire.

Depuis 2013, Evelyne Hervé Doamba était la caissière principale de l’Agence comptable des Editions Sidwaya.

AIB

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.