Le père Fernando du centre Don Bosco de Ouezzinville, un quartier de Bobo-Dioulasso a été tué par son ex-cuisinier cet après-midi. Hamadou Toé, c’est son nom, aurait par la suite éventré le cadavre avant de blesser un autre, le père Germain, de nationalité togolaise, qui a réussi à s’enfuir.
Le présumé meurtrier aurait tenté de fuir avant d’être rattrapé par la foule et n’a eu la vie sauve que grâce à l’intervention de la police. La justice a ouvert une enquête pour faire la lumière sur les circonstances dans lesquelles le meurtre a été commis.
Il aurait voulu se se venger suite à un licenciement intervenu après sept ans de service.
Le père Germain conduisait le véhicule à bord duquel se trouvait le Père Antonio César Fernández, tué le 15 février 2019 par des terroristes alors qu’ils revenaient du Togo.

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.