Ils ont fait la fierté de leur pays d’origine à travers les stades de football, au Burkina, en Afrique et dans le reste du monde. Près de trente ans après avoir embouché le sifflet d’arbitre de football et dix ans après avoir officiellement raccroché de la compétition, les frères jumeaux PARE célèbrent leur jubilé.

Les activités entrant dans le cadre du jubilé de frères Paré se dérouleront du 7 au 15 juin 2019, à Ouagadougou, dans leur village, Yaba, dans le Nayala, à Koudougou et Bobo-Dioulasso. Exposition de trophées et de médailles, match de gala et une soirée récréative sont entre autres, activités prévues au programme.
Lassina et Losséni PARE. De ce duo arbitral burkinabè, tout aura été quasiment dit : à savoir qu’ils sont des jumeaux parfaits. Nés le même jour, ont embrassé la même carrière d’enseignant comme leur père ; ont épousé des femmes qui portent toutes le même prénom, se sont mariés le même jour…
Ce 31 mai 2019, le journaliste qui les reçoit sur les antennes d’une station de radio de la place pour évoquer avec eux la question de leur jubilé, a bien du mal à savoir lequel des deux invités porte quel prénom ? Les intéressés eux, s’en amusent visiblement.
« Faut deviner » laisse échapper l’un d’eux, avant de dire finalement que lui c’est Lassina et l’autre Losséni. Tant il est vrai que la différence entre les deux ex-sifflets internationaux est difficile à détecter au premier coup d’œil.

L’union et la gémellité font la force

Cette ressemblance entre consanguins est à l’origine d’une anecdote selon laquelle, un jour, l’un d’entre eux devait officier un match important. Mais au dernier moment, ce dernier se fit discrètement remplacer par son frère jumeau, pour pouvoir honorer un rendez-vous galant. La ruse passe comme une lettre à la poste et tout le stade n’y voit que du feu.
Ainsi après avoir officié de nombreuses rencontres à travers le Burkina et le continent africain, décroché des médailles, reçu des décorations, des honneurs, mais après avoir également été parfois malmenés par la furie de certains acteurs du sport roi, les PARE ont décidé il y a dix ans de cela, de tourner la page de l’arbitrage.
Aujourd’hui, les deux Hommes se disent fiers de leur parcours. Ils se disent d’autant plus heureux qu’ils voient dans la célébration de leur jubilé, des motifs de satisfaction et d’exemplarité dont ils souhaitent que cela inspire d’autres vocations dans le milieu.

Juvénal Somé
Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.