Télescopage in(volontaire) d’activités de ceux qui se disputent l’héritage de Blaise Compaoré ce samedi matin. Pendant que les partisans du président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) animaient une conférence de presse au lendemain du report du congrès extraordinaire du parti prévu le 26 juin ordonné par le juge des référés, ceux de l’ancien premier ministre Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) s’étaient donné rendez-vous à Ziniaré pour un meeting de mobilisation.
Sur la place de la gare de Ziniaré, il y a avait du monde, mais de l’avis de trois confrères consultés, "on pouvait s’attendre à mieux". Conséquence de la guéguerre à laquelle se livrent les deux camps dans la perspective de 2020 !
Bien sûr, les cadres du CDP qui se sont rangés derrière KDO depuis le meeting de Bobo-Dioulasso en Février dernier sont à nouveau présents à Ziniaré : Boureima Badini, Léonce Koné, Salia Sanou, Zambendé Sawadogo, Rasmané Sawadogo.
Mais les responsables officiels du CDP ont brillé par leur absence.

Nous y renviendrons

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.