Le Continuum mining and BTP training center (CMTC) a organisé la sortie officielle le samedi 03 août 2019, de 59 diplômés en emplois minier, tous membres de la deuxième promotion.

La cérémonie a été présidée par le haut-commissaire de la province du Bam Ambroise Ouédraogo, représentant le gouverneur de la région du Centre –nord et parrainée par les ministres de la Jeunesse et de l’Entreprenariat des jeunes et celui des Mines et des Carrières représentées par le conseiller technique du ministre de la Jeunesse Pierre Lamizana.

Ils sont au total 59 jeunes tous formés en trois mois aux emplois de conducteur de damper, de pelle chargeuse et de pelle hydraulique à marquer leur sortie officielle avec pour nom de baptême « persévérance ».

Parmi les 59 sortants , le centre a offert à dix d’entre eux, des bourses de 500 000 FCFA, chacune pour encourager la formation professionnelle.

La porte-parole de la promotion Aguiratou Gansonré a remercié le promoteur du centre et les formateurs pour la qualité de la formation reçue.

Elle a, au nom de la promotion, plaidé pour que les autorités du ministère en charge des Mines et le promoteur du centre, les accompagnent dans l’obtention de stages pratiques afin de mieux consolider leurs acquis.

« La tenue de cette cérémonie est le couronnement de 3 mois bien remplis de dur labeur marqués par des formations théoriques et pratiques dispensées par des formateurs pétris de compétences pédagogiques.

En toute honnêteté, malgré le retard accusé dans la formation pratique sur le simulateur-damper imputable à des pannes techniques, tous les modules de formation programmés se sont déroulés à la grande satisfaction de tous. Et aujourd’hui, nous sommes fiers de réaliser un taux de succès de 100% et recevoir nos parchemins en conduite des engins lourds des mines », a-t-elle indiquée.

Pour le promoteur du centre Amédée Sawadogo, le CMTC a pour objectif de former des jeunes capables de combler le déficit de personnel qualifié dans les emplois miniers du Burkina Faso.

Et pour mieux réaliser ses ambitions, le centre s’est doté d’une équipe pédagogique hautement qualifiée et dispose d’appareils modernes dans l’apprentissage des conducteurs des engins miniers.

Amédée Sawadogo a également rassuré les apprenants, qu’il veillera personnellement à les épauler pour l’obtention de stages dans les sociétés minières existantes.

Le représentant des parrains, Pierre Lamizana a félicité l’ensemble de la promotion pour l’exploit de 100% réalisé.

Puis, il l’a invitée à maintenir le même rythme de dynamisme sur le terrain.

Aussi, a-t-il invité ses filleuls à être des modèles de jeunes bâtisseurs qui sauront toujours cultiver l’humilité et la persévérance dans la vie.

Pierre Lamizana a également salué l’initiative du promoteur d’avoir choisi d’accompagner le gouvernement dans la formation professionnelle.

La cérémonie a pris fin par une remise de vivres offerts par le centre aux déplacés internes de la province du Bam.

Agence d’information du Burkina

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.