Des fanatiques de l’artiste DJ Arafat ont profané la tombe de leur idole samedi matin, quelques instants après l’inhumation de ce dernier aux environs de 8h30 aux cimetière de Williamsville.

Le cercueil de l’artiste a été déterré puis ouvert, laissant apparaître sa dépouille mortelle, en témoignent des images jugées "très choquantes" par des internautes, qui circulent sur les réseaux sociaux.

Des internautes, déçu par ce comportement des "chinois", fans de DJ Arafat, n’ont pas compris cet acte alors que ces admirateurs de l’artiste ont fait preuve de discipline durant la veillée artistique d’hommage dans la nuit de vendredi à samedi au stade Felix Houphouët Boigny.

« Ils ont osé profaner sa tombe pour faire des photos de son corps », déplore un fan de DJ Arafat, choqué devant la scène, tout en appelant les autorités à prendre des mesures pour la garde au cimetière pendant quelques jours.

Les fans doutaient que ce soit réellement le corps de leur Yôrôbô qui ait été enterré.

Le caveau avait été fermé, mais le ciment étant encore frais, celui-ci n’a pas résisté ‘’aux chinois’’ en colère, frustrés d’avoir été empêchés d’assister à l’inhumation de leur Yôrôbô. Ils ont sorti le cercueil du tombeau et ont fini par ouvrir.

« Ce n’est pas lui, quand d’autres soutenaient le contraire. C’est bien Yôrôbô », pouvait-on attendre.

Pour l’heure, le comité d’organisation n’arrive pas à s’expliquer ce qui s’est passé.

Plusieurs vidéos de cette scène circulent également sur les réseaux sociaux.

Agence ivoirienne de presse

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.