Rebelote ! Après une première expérience réussie l’année dernière, le conseil municipal de la commune de Ziniaré remet cette année le couvert en affichant sa volonté d’associer la population à l’élaboration du budget primitif 2020

Le 3 septembre dernier, le maire Pascal Compaoré et son équipe ont organisé une rencontre de cadrage avec les forces vives, les organisations de la société civile, les techniciens de la mairie et des représentants des services déconcentrés dans l’objectif de mettre en place un dispositif pour mieux recueillir les besoins des populations dans l’élaboration du budget. Une large concertation qui sera également mise à profit faire passer des messages sur l’impératif de renforcer la cohésion sociale et le vivre ensemble.
« Capital humain, notamment Education, santé et accès à l’eau potable ». C’est entre autres, les priorités qui seront accordées à l’élaboration du budget primitif 2020 selon le maire de la commune de Ziniaré. L’opération consistera, comme l’année dernière à aller vers les populations, leur montrer le budget, expliquer comment il est élaboré et ses différents axes, afin de faire la synthèse des priorités et des besoins qui se dégageront. Toutefois, selon le maire, ces besoins devront être conformes au Plan communal de développement qui est le référentiel de la mairie.

« Pour avoir un meilleur budget, il faut le présenter à la population. Voilà pourquoi, le conseil municipal a accepté allouer une somme pour que nous puissions faire le tour de tous les villages et mettre en place un budget qui sera un budget participatif et qui reflétera les besoins de la population », a-t-il confié.
Selon toujours le maire de la commune, cette opération est renouvelée parce qu’elle a fait ses preuves l’année dernière avec un bilan qui est très satisfaisant. Le maire a indiqué que le niveau des réalisations atteint dans l’exécution du budget 2019 sera communiqué aux populations et que la priorité sera accordée aux villages "qui n’ont pas vu la réalisation de leurs besoins ».
En menant en même temps une concertation sur l’élaboration du budget et une campagne de sensibilisation sur le vivre ensemble, le conseil municipal de Ziniaré espère ainsi faire barrage au terrorisme et l’insécurité.

Frédéric Tianhoun
Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.