Selon nos confrères de Capital.fr, l’entreprise française Arquus, anciennement Renault Trucks Défense, a décroché un important contrat avec le G5 Sahel de livraison de véhicules militaires pour un montant de 11 millions d’euros, soit 7,2 milliards de F CFA

Le contrat a été signé courant août dernier entre le le Secrétaire Permanent du G5 Sahel, Maman Sambo Sidikou, et le représentant de Arquus, Antoine Cuny.
Pour un montant de 11 millions d’euros, soit 7,2 milliards de F CFA, l’entreprise française spécialisée dans la fabrication d’engins militaires va équiper les quelques 4 000 hommes de la force conjointe du G5 Sahel de 84 camions d’ici ...2021 !
Dans le détail, il s’agit de 42 camions d’allègement (logistiques) de 7 tonnes et de 42 camions-citernes de 6m3.
La signature de contrat a été rendue possible grâce à un financement des Emirats arabes unis décaissé au profit du fonds fiduciaire créé à Nouakchott, en Mauritanie, où est basé le secrétariat du G5 Sahel.
Malgré la volonté affichée des chefs d’Etats de prendre en charge la sécurité de leurs compatriotes et les engagements des partenaires internationaux, le G5 Sahel manque cruellement de moyens pour accomplir sa mission. Sur environ 414 millions d’euros attendus à l’issue de la table-ronde des bailleurs tenue en février 2018 à Bruxelles, à peine 20% des promesses et engagements seraient respectés.
Pendant ce temps, les terroristes continuent leur sale besogne en semant la mort, notamment au Mali et au Burkina, deux pays où il ne se passe plus un jour sans que des civils et/ou des militaires soient la cible de leurs attaques meurtrières.

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.