La 32ème édition du Tour cycliste international du Faso s’est achevée ce dimanche 3 novembre 2019 sur le sacre de l’Angolais Antonio Manuel Dario. La 10eme et dernière étape Kombissiri-Ouagadougou, longue de 100,6 km a été remportée par le Burkinabè Bachirou Nikièma. Plusieurs personnalités venues assister à la dernière étape étaient aux premières loges, notamment le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré et le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré.

C’est officiel ! Ce dimanche 3 novembre 2019, l’angolais Antonio Manuel DARIO a remporté la 32eme édition du Tour cycliste international du Faso.

Il est le premier angolais à inscrire son nom au palmarès de ce prestigieux Tour affilié à l’Union cycliste internationale. L’Angola a aussi gagné le classement par équipe. La 10eme et dernière étape du Tour du Faso 2019 entre Kombissiri et Ouagadougou a été remportée par le Burkinabè Bachirou NIKIEMA. Il était suivi par son compatriote Daouda OUEDRAOGO arrivé 2eme et par l’Ivoirien Abou Sanogo qui a terminé 3eme.


Les autres honneurs sont revenus au Burkinabè Bachirou Nikièma qui a ramené le maillot vert du classement par points, à l’Ivoirien Souleymane KONE, maillot des points chauds, à l’Angolais César do Amaral Bruno, maillot du meilleur jeune.
Le Burkinabè Bachirou Nikièma a remporté également le maillot du 1er des Burkinabè et son compatriote Abdoul Aziz Nikièma le maillot de la combativité.
Bien que n’ayant pas pu conserver le maillot jaune remporté lors de l’édition 2018 par Mathias SORGHO, le Burkina Faso n’a pas pour autant démérité car les Etalons cyclistes ont remporté trois étapes lors de cette 32ème édition du Tour cycliste international du Faso. En effet, la 2éme étape Nagréongo-Tenkodogo, longue de 157,5 km a été remportée par Mathias SORGHO et les deux dernières étapes à savoir Bobo-Diébougou et Kombissiri-Ouagadougou ont toutes été enlevées par Bachirou Nikièma.

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré s’est dit satisfait de cette 32ème édition du Tour cycliste international du Faso qui s’et déroulée « dans de bonnes conditions ». Il a aussi remercié l’ensemble des pays qui ont participé à l’édition 2019 du Tour du Faso « malgré un contexte sécuritaire difficile ».
« Cela honore le Burkina Faso et cela montre que nous pouvons toujours réaliser des activités quand on tient compte du fait que le Tour a traversé un certain nombre dé régions de notre pays », s’est-il réjoui. Du reste, il a également félicité tous les cyclistes, en particulier ceux du pays vainqueur de cette édition qu’est l’Angola.

« Le Burkina Faso, dans cette épreuve, n’a pas démérité. C’est une compétition africaine et il faut bien que le meilleur gagne. Nous pouvons également nous féliciter du fait que nous avons gagné trois étapes dont la dernière. Ce qui est à la satisfaction du gouvernement et du peuple burkinabè », a relevé le Président du Faso. Et Roch Marc Christian Kaboré de féliciter la Fédération burkinabè de cyclisme, le Comité d’organisation et la presse dans son ensemble « qui n’ont ménagé aucun effort pour faire de cette édition un véritable succès ».

DCI/PM

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.