Au Cameroun, les autorités viennent de suspendre la chaîne de télévision Afrique Media. Peter Essoka, le président du Conseil national de la communication (CNC), a demandé à l’Association nationale des câblo-opérateurs de retirer « sans délai » la chaîne de ses bouquets.

Les autorités camerounaises reprochent à Afrique Media d’avoir diffusé des « propos portant atteinte à l’éthique et à la déontologie professionnelles ». Dans les faits, la chaîne a diffusé des programmes où le président ivoirien Alassane Ouattara est particulièrement critiqué.

Selon le président du CNC, les faits reprochés au média sont « susceptibles d’affecter les bonnes relations d’amitié entre le Cameroun et la Côte d’Ivoire ».

Pour certains médias, la décision fait suite à une plainte d’Alassane Ouattara qui aurait saisi les autorités camerounaises. Malgré tout, rien ne prouve une implication du président ivoirien dans cette décision.

Il faut préciser que la suspension d’Afrique Media vient d’être notifiée par le CNC à l’Association Nationale des Cablo-Opérateurs (ANCO) qui se chargera de l’appliquer dans les prochains jours en retirant la chaîne de ses bouquets. Ceci explique pourquoi la chaîne est encore accessible aux téléspectateurs.

Servan Ahougnon
ECOFIN

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.