C’est le président Uhuru Kenyatta qui a annoncé lui-même la mauvaise nouvelle : "C’est avec une profonde tristesse que j’annonce le décès d’un grand homme d’Etat africain, Son Excellence Daniel Toroitich Arap Moi, le deuxième président du Kenya", a t-il indiqué dans un communiqué. Il avait 95 ans.
Instituteur formation, Daniel arap Moi avait succédé à Jomo Kenyatta, le père de l’indépendance du pays, mort en 1978. Uhuru Kenyatta a rendu un vibrant hommage au défunt, le considérant comme "un des leaders dans la lutte pour l’indépendance du Kenya, et un fervent panafricaniste",

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.