Le Burkina Faso et la Banque africaine de développement (BAD) ont signé vendredi, un accord de prêt de 32 milliards 24 millions de FCFA pour la mise en œuvre du projet d’électrification rurale Yeleen.

La signature de l’accord de prêt des 32 milliards 24 millions de FCFA a eu lieu le vendredi 21 février 2020 à Ouagadougou, entre le ministre burkinabè de l’Economie Lassané Kaboré et le représentant-résident de la BAD au Burkina Faso, Pascal Yembiline.

Ce financement permettra d’accroître le potentiel d’énergie solaire d’une puissance de 52 MWc, à travers quatre centrales que sont Ouaga Nord-Ouest (43 MWc), Dori (6 MWc), Diapaga (2 MWc) et Gaoua (1 MWc).

D’autre part, il permettra de renforcer les réseaux électriques de distribution et de raccorder 30 000 nouveaux ménages.

Agence d’information du Burkina

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.