Pandémie du COVID-19 oblige, à la place du rendez-vous hebdomadaire, c’est un
e-conseil des ministres qui s’est tenu aujourd’hui 26 mars 2020, six ans près le premier conseil de ce genre organisé par le dernier gouvernement de Blaise Compaoré. Bien évidemment, la pandémie du COVID-19 a été au centre des discussions à l’issue desquelles, de fortes mesures ont été prises pour briser la chaîne de contamination du virus.

Ainsi, les villes touchées par la pandémie ont été mises en quarantaine à compter de demain vendredi 27 mars à 5 heures pour une durée de deux semaines.
Les villes concernées sont : Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Dédougou, Houndé, Boromo, Banfora, Manga et Zorgho. Par mise en quarantaine, il faut comprendre que "personne n’y entre, personne n’y sort. Ni à cheval, ni par voiture, ni par moto", a expliqué le ministre de la Communication Remis Dandjinou.
L’autre mesure prise en conseil des ministres porte sur le report au 14 avril pour la réouverture des écoles, universités et centres de formation.
Quant au bilan de la pandémie dans notre pays, il s’établit comme suit à la date du 26 mars 2020 : 152 cas confirmés dont 100 hommes et 52 femmes et cinq ministres.

Dominique Koné
Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.