Les chauffeurs de taxi veulent augmenter le prix de la course à 500 F contre 300 actuellement. Ils l’ont clairement dit lors d’une conférence de presse le mardi 19 mai par l’intermédiaire de l’Association des jeunes conducteurs de taxi. Selon eux, le respect des mesures barrières, notamment le respect de la distanciation sociale, qui les oblige à ne prendre que trois personnes au maximum, porte un coup à leurs recettes. En tenant compte du prix du carburant et la part à remettre au patron en fin de journée d’environ 6000 F, le conducteur de taxi ne trouve pas son compte. L’association demande à l’Etat d’officialiser le prix à 500 F pour leur permettre de gagner de continuer leur travail et gagner dignement leur vie. Les taximen promettent de revenir à l’ancien tarif de 300 F dès la fin de la pandémie.

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.