Après la conférence de presse qu’elle a animée le 2 juin, l’Opposition non affiliée (ONA) a été reçue hier 4 juin à sa demande par le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Newton Ahmed Barry. Dans un communiqué publié par la CENI, on apprend ainsi que la délégation qui était conduite par le Pr Abdoulaye Soma, par ailleurs président de "Soleil d’avenir", est venue expliquer au président de la CENI la raison d’être de ce regroupement de partis politiques non affiliés au Chef de file de l’opposition politique burkinabè. "« A l’endroit de la CENI, nous ne faisons pas de revendications », a expliqué le Pr. Soma, qui dit être dans une démarche de plaidoyer afin que toutes les institutions du Faso constatent une évolution de la scène politique et en tirent la conséquence qui est qu’on ne peut
« plus considérer que l’opposition burkinabè se résume au CFOP ».
Le communiqué indique également qu’en retour, Newton Ahmed Barry a indiqué que l’institution qu’il dirige prend en compte tous les partis politiques légalement constitués lorsqu’il s’agit d’organiser des rencontres. Il a profité de l’occasion pour faire le point sur le processus d’enrôlement qui se poursuit dans plusieurs localités du pays en vue de préparer les échéances du 22 novembre prochain.

Newton Ahmed Barry a indiqué prendre note de cette aspiration de l’ONA, tout en rappelant à ses hôtes que, « pour les rencontres avec la classe politique, la CENI associe tout le monde. Nous adressons, chaque fois, nos invitations à tous les partis et formations politiques qui existent légalement dans ce pays ».
« L’ONA n’est pas contre la tenue des élections ; elle demande que les élections se tiennent conformément à la constitution », a conclu le chef de la délégation.

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.