Dans une lettre datée du 25 juin adressée au président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), Léonce Koné a annoncé qu’il démissionnait du parti, car dit-il, il a fait le choix depuis longtemps de soutenir la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo à la présidentielle.
Or, les textes du CDP sont très précis sur ce sujet. L’article 12 alinéa 14 intime le devoir à tout militant de "ne soutenir d’autres candidats aux fonctions électives que ceux investis ou soutenus par le parti".
En décidant de soutenir Kadré Désiré Ouédraogo contre Eddie Komboïgo, le candidat du CDP désigné au terme d’un long processus dont la transparence a été saluée, Léonce Koné n’avait d’autre choix que quitter le parti de l’épi et de daba.
Reste à savoir si d’autres camarades dont on sait qu’ils ne portent pas le président candidat Eddie Komboïgo dans leur coeur vont-ils emboîter le pas de Lénonce Koné , ou vont-ils se plier à la discipline du parti, à l’image de Alpha Yago ?. Le 4 juin dernier, le secrétariat national chargé des mouvements associatifs et des Organisations de la société civile (OSC) a invité l’ensemble des militants à se mettre en ordre de bataille derrière Eddie Komboïgo.

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.