Moustapha Semdé, directeur de campagne du candidat à la présidence de la Fédération burkinabè de football (FBF) Lazare Banssé, a déclaré jeudi à Ouagadougou que son mentor est un homme sur qui l’avenir du football burkinabè peut se reposer pour les 4 années à venir.

« Lazare Banssé est un homme pondéré. C’est un homme de dialogue, d’ouverture et de consensus. Il ne se jette pas comme ça pour ses prises de parole et il ne fait pas de déclaration n’importe comment », a déclaré à l’AIB le directeur de campagne de Lazare Banssé, Moustapha Semdé, précisant que « c’est un homme sur qui nous pouvons compter ».

Actuellement la campagne est ouverte pour l’élection du président de la Fédération burkinabè de football et les différents Etats-majors des 6 candidats sont à pied d’œuvre pour conquérir l’électorat.

Et pour Moustapha Semdé la « première démarche c’est d’appeler tous les acteurs du football à la cohésion et à la retenue. Parce que ce qui se passe sur les réseaux sociaux et les journaux remettent en cause l’unité des acteurs du football ».

Pour lui il faut plutôt convaincre l’électorat par le charme du programme. « Notre première mission c’est d’aller dire à ceux qui sont avec nous de jouer balle à terre parce que ce n’est pas une guerre mais une élection. Le 2e point c’est le programme. Qu’est ce que nous avons de mieux que les autres ».

A cet effet Semdé compte organiser avec son équipe, « des tournée dans les Ligues pour expliquer le contenu de notre programme afin de convaincre ceux qui étaient en position rouge ou jaune pour qu’ils nous rejoignent ».

Sans trop expliquer sa stratégie de campagne, ni les détails de son programme, il mentionne que « nous avons très bien ficeler notre programme. Les électeurs sont connus et c’est à nous de travailler à ce que le contenu de notre programme soit alléchant pour les convaincre à faire le bon choix ».

Selon L’Observateur Paalga du jour, 10 Ligues soutiennent Lazare Banssé et pour Semdé « on n’a pas mis un pistolet derrière la tempe de quelqu’un pour qu’il signe. C’est la conviction du programme. Nous sommes donc sereins ».

Moustapha Semdé qui n’a pas remporté les élections au niveau de la Ligue du Centre joue néanmoins la carte de la prudence et demande à son équipe de « travailler dure pour sortir victorieux » le 22 Août prochain, jour de l’élection, à Bobo-Dioulasso.

Le directeur de campagne de Banssé invite « les gens à rester dans le cadre du football et éviter de dénigrer et d’insulter ».

Six (6) candidats ont annoncé leur intention de briguer la présidence de la FBF pour les 4 prochaines années. Il s’agit de Lazare Banssé, d’Amado Traoré, de Bertrand Kaobré, de Laurent Blaise Kaboré, de Mory Sanou et de Abdoul Karim Baguian dit Lota. La date des dépôts des candidatures n’a pas encore été dévoilée.

Agence d’information du Burkina (AIB)

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.