L’Union pour le progrès et le changement (UPC) a entamé ce matin 25 juillet la dernière ligne droite de l’investiture de son candidat à la présidentielle du 22 novembre prochain. Sans surprise, c’est le président lui-même, Zéphirin Diabré, seul candidat, qui est investi au compte du parti du Lion dans la course vers Kossyam.
C’est la deuxième fois, après 2015, que celui qui incarne le chef de file de l’opposition politique brigue la magistrature suprême après son échec de 2015.
Plusieurs responsables des partis de l’opposition et de la majorité présidentielle étaient présents à la cérémonie d’ouverture de l’investiture qui s’est déroulée dans l’enceinte du Palais des sports de Ouaga 2000.
Nous y reviendrons

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.