Au moins six enfants ont été tués samedi soir dans l’explosion d’un engin explosif improvisé dans le village burkinabè de Bembela, localité située dans la commune de Tangaye de la province du Yatenga (nord), a-t-on appris dimanche de sources concordantes.

"Des enfants chargés de surveiller des troupeaux de leurs parents ont marché sur un engin explosif improvisé. Le bilan fait état de six morts et quatre blessés", a expliqué un élu local à Xinhua sous couvert d’anonymat.

Une source hospitalière a souligné que les blessés ont été pris en charge dans le chef-lieu du département, Ouahigouya.

Le Burkina Faso est la cible d’attaques terroristes depuis 2015, faisant de nombreuses victimes et des milliers de déplacés.

Les assaillants utilisent de plus en plus des mines de fabrication artisanale dans leurs embuscades.

Xinhua

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.