Le gouvernement burkinabè a condamné jeudi, des « attaques lâches et barbares » orchestrées par des terroristes contre les populations civiles dans trois villages de la commune de Gorgadji, province du Séno, région du Sahel.

Le mercredi dernier, des groupes armés terroristes ont attaqués des populations civiles dans les villages de Demniol, Bombofa et Pétéguersé, dans la commune de Gorgadji, province du Séno, région du Sahel.

Jeudi, le gouvernement burkinabè a condamné dans un communiqué parvenu à l’AIB, « ces attaques lâches et barbares contre des paisibles populations civiles » qui ont fait « une vingtaine de victimes, de blessés et des personnes portées disparues ».

Le communiqué signé par le porte-parole du gouvernement Remis Fulgance Dandjinou, informe que « les Forces de défense et de sécurité déployées sur les sites des attaques procèdent à des opérations de ratissage ».

Selon Remis Fulgance Dandjinou, « le gouvernement présente ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés ».

« Le gouvernement invite les populations à se conformer aux consignes de sécurité et à collaborer pleinement avec les Forces de défense et de sécurité », a-t-il conclu.

Agence d’information du Burkina

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.