L’artiste musicien Almamy KJ a mis sur le marché de disque burkinabè un nouvel album. Cinquième du genre, l’album baptisé « Madame Afrique » a été présenté ce samedi 26 février 2022 à Ouagadougou.

Connu pour ses chansons engagées, Almamy KJ, double lauréat du Marley d’Or fait son retour sur les devants de la scène musicale burkinabè avec « Madame Afrique ». Cet album de 14 titres a été enregistré en live dans des studios burkinabè et ivoirien. Dans l’opus, le reagueman a collaboré avec plusieurs artistes de renom dont la diva Aîcha Koné.
« Madame Afrique » est chanté en français, en fulfuldé, en mooré et en dioula. Almamy KJ aborde plusieurs thématiques dans son album dont la mal gouvernance, l’aliénation des peuples africains, l’impérialisme et bien d’autres tares qui ont pion sur rue dans la société. L’artiste invite les peuples à agir pour une meilleure défense de leurs intérêts dans un monde gagné par la déchéance morale.


« Madame Afrique » est le quatrième album du reagueman burkinabè en dix ans de carrière musicale et selon lui, la sortie officielle de l’opus marque le début de la célébration de ses dix ans de carrière. C’est pourquoi, il a profité pour remercier les mélomanes et les fans qui l’ont soutenu depuis ses débuts. Almamy KJ indique n’avoir pas de producteur en dehors de ses mélomanes qui seront au cœur de la célébration de ses dix ans de carrière.
Au programme de cette célébration, un grand panel le 12 mars prochain suivi d’un concert entièrement live. Les mélomanes de Bobo-Dioulasso recevront l’artiste le 26 avril.

Cheick Traoré
Kaceto.net