L’une des conséquences majeures du terrorisme sur notre territoire est la crise alimentaire suscitée par l’abandon des terres cultivables par les populations notamment paysannes. Cette difficulté sans précédent amène le Burkina Faso à souscrire impérativement à deux grands enjeux : la lutte militaire pour la conquête du territoire national et la mobilisation étatique pour annihiler la crise alimentaire.

Nous placerons notre tribune suivante sur le volet mobilisation étatique pour annihiler la crise alimentaire. La meilleure solution qui puisse exister serait de reconquérir les territoires perdus pour permettre aux paysans de reprendre la route des champs afin de produire pour le besoin alimentaire national.
Avant de parvenir à cette étape tant souhaitée par le peuple, l’état se doit à travers ses obligations régaliennes d’assister les populations et de trouver des passerelles afin de permettre de lutter contre la crise alimentaire. C’est dans cet élan que doivent être renforcées les assises et les activités de la structure étatique SONAGESS. Tout observateur averti de l’actualité nationale pourra noter un regain de dynamisme de la SONAGESS dans l’approvisionnement des populations en produits alimentaires. Nous pourrons citer entres autres :
- la mise en place et la gestion de plus de 391 points de vente de céréales.
- la collecte de 10 600 t céréales au profit du stock de Sécurité alimentaire avec le PAM,
- l’implémentation continue de la démarche qualité.

Cependant, les besoins alimentaires des populations et la vie chère actuelle exigent de renforcer les prérogatives de la SONAGESS dans ce contexte de lutte permanente contre les corollaires du terrorisme. Cette structure étatique devrait être à l’avant garde de la réponse de l’autorité contre la crise alimentaire à tous les niveaux. De l’efficacité de cette réponse endogène dépend la persévérance à la vie des couches sociales populaires.

Notre organisation dans la dynamique de sa mission de veille citoyenne, tout en reconnaissant le travail remarquable abattu par la SONAGESS, encourage l’autorité à renforcer ses acquis afin qu’elle soit plus performante dans la lutte contre la crise alimentaire.

Pour Mouvement des patriotes pour la cohésion nationale

Christophe OUEDRAOGO

Président