Le président du Faso Roch Kaboré a réuni jeudi pour la première fois depuis son élection, l’ensemble du corps diplomatique accrédité à l’étranger, pour s’entretenir avec eux des défis du PNDES et des enjeux sécuritaires.

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération Alpha Barry a ouvert, jeudi à Ouagadougou, la 14e conférence des ambassadeurs, pour leur permettre de s’enquérir des grandes orientations politiques du président du Faso.

C’est en présence du président du Faso que la 14e conférence des ambassadeurs et consuls généraux du Burkina Faso s’est ouverte jeudi, sous le thème « Défis du PNDES et enjeux sécuritaires : quelle contribution de la diplomatie burkinabè ? »

Selon l’ambassadeur du Burkina Faso en France, Alain Francis Gustave Ilboudo, représentant des ambassadeurs, c’est leur première conférence depuis la prise du pouvoir de M. Roch Marc Christian Kaboré.

Il a signifié qu’il s’agit pour les ambassadeurs et les consuls généraux de se mettre à niveau sur la politique du Gouvernement, afin de mieux défendre les intérêts du Burkina dans les pays où ils sont accrédités.

Le représentant des ambassadeurs a aussi réaffirmé leur engagement à accompagner le Président du Faso dans son projet de coopération à l’étranger.

« Nous sommes déterminés à continuer la mission que le président du Faso nous a assignée », a conclu l’ambassadeur.

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Alpha Barry, a traduit son attachement au travail que font les diplomates à l’étranger pour la relance économique du pays et son positionnement sur la scène internationale.

Le ministre Barry retient comme bilan à mi-mandat du Président du Faso entre autres l’ouverture/réouverture des ambassades en Tunisie, en Italie, en Inde, aux Pays-Bas, la signature de 43 accords de coopérations, la visite du Président du Faso à l’étranger comme l’Arabie Saoudite, la visite de grandes personnalités telles le Président français, le Roi d’Arabie Saoudite, le président de la Commission de l’Union africaine au Burkina Faso, etc.

M. Barry s’est réjoui de la façon dont les relations entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso se sont renforcées et du rétablissement de la coopération avec la République populaire de Chine.

La 14e conférence des ambassadeurs et consuls généraux du Burkina Faso se déroule jusqu’au 6 juillet.

Agence d’Information du Burkina

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.